Nutrition en établissements : des réponses face au COVID 19

Publié le 30 avril 2020

La SRAE Nutrition accompagne les établissements de sanitaires et médico-sociaux de la région dans la gestion de la crise COVID19.

Vous souhaitez poser une question ou apporter votre contribution, contactez nous :

aurelie.turpaud@sraenutrition.fr

02 40 09 74 52

 

FOIRE AUX QUESTIONS


♦ Quelle prise en charge nutritionnelle pour les patients COVID+ ?

Avis d’experts

La SFNCM a proposé des recommandations pour répondre aux questions suivantes :

  • Comment prendre en charge au mieux les patients infectés, hospitalisés en médecine conventionnelle ou en réanimation ?
  • Comment adapter nos prises en charge des autres patients, qui ne doivent pas être oubliés, dans un contexte de moyens contraints ?
  • Comment adapter les pratiques pour la Nutrition à Domicile ?

Covid-19 avis d’experts :

La mise en œuvre pratique de ces avis peut sembler peu réaliste à l’hôpital dans les périodes de débordement en première ligne. La SFNCM propose alors un geste simple : tout patient Covid-19+ hors réanimation qui ne peut être alimenté, doit recevoir au moins 3 compléments nutritionnels oraux par jour, tant qu’il n’y a pas limitation de soins.

20 fiches pratiques ont été proposées pour mettre en oeuvre les avis :

  • 14 fiches consacrées aux différentes étapes du parcours patient Covid 19 hospitalisé
  • 6 fiches pour continuer à s’occuper des autres groupes de patients le mieux possible en phase de pandémie

Admission

Fiche #1 / Prise en charge des patients Covid 19+ : évaluation nutritionnelle minimale et idéale

Fiche #2 / Alimentation enrichie et bon usage des CNO

Fiche #3 / Prévention du syndrome de renutrition inappropriée (SRI) des patients Covid 19

Unité Covid 19

Fiche #4 / Procédure pose SNG NE patients Covid 19+

Fiche #5 / Prescription de la NE sur SNG (hors réanimation)

Fiche #6 / La nutrition parentérale (NP) par voie veineuse périphérique

Fiche #7 / Procédure pour nutrition parentérale centrale (hors réanimation)

Réanimation / Post-réanimation

Fiche #8 / Nutrition du patient Covid 19 intubé et ventilé en réanimation

Fiche #8-annexe / Nutrition du patient Covid 19 sous oxygénothérapie (≥ 3 l/min)

Fiche #9 / Principes de PEC des patients Covid 19+ en post-réanimation

Post Covid 19 / Retour à domicile

Fiche #10 / Nutrition clinique en unité post-Covid 19 et SSR

Fiche #11 / Nutrition artificielle à domicile en post-Covid

Fiche #12 / Réévaluation à distance de l’hospitalisation

Cas particuliers

Fiche #13 / Spécificités de la prise en charge nutritionnelle des patients pédiatriques Covid 19+

Fiche #14 / Prise en charge des malades âgés Covid 19+ à domicile, en EHPAD ou à l’hôpital

Prise en charge des patients non-Covid 19 (durant l’épidémie et le confinement)

Fiche #15 / Prise en charge des troubles des conduites alimentaires (TCA) en situation de confinement (Anorexie mentale, boulimie, hyperphagie boulimique et autres TCA)

Fiche #16 / Dénutrition et maladies chroniques

Fiche #17 / Insuffisance intestinale adulte

Fiche #18 / Bonnes pratiques en nutrition artificielle à domicile

Fiche #19 / Dénutrition chez l’enfant

Fiche #20 / EHPAD, USLD, populations vulnérables

Webinaire

Jeudi 9 avril de 15h à 16h,  la SFNCM a proposé un webinaire édition spéciale, sur la thématique de la prise en charge nutritionnelle des patients à l’heure du Covid-19. Ce webinaire étaot co-animé par les Pr Pierre Déchelotte (Rouen), Pr Stéphane Schneider (Nice), Pr Sébastien Czernichow (Paris) et Pr Ronan Thibault (Rennes). ⇒ Replay

En région Pays de la Loire 

Certains centres hospitaliers de la région ont établi des protocoles pour faciliter la prise en charge nutritionnelle au sein des unités COVID +

  • Protocole du Centre Hospitalier du Mans :
  • CHU de Nantes : Cellule de soutien nutritionnel
    • Le CHU de Nantes met en place une ligne téléphonique dédiée à la prise en charge nutritionnelle des patients diagnostiqués COVID ou présentant des symptômes (fièvre, toux, problèmes respiratoires) en même temps qu’une perte d’appétit, diminution des ingestas et perte de poids.
    • Cette ligne téléphonique est mise à disposition pour :
      • Des patients COVID sortants du CHU
      • Des patients COVID en confinement à domicile
      • Des professionnels (médecins, IDEL, pharmaciens…) qui les prennent en charge
    • Une diététicienne du CHU répondra aux interrogations concernant l’alimentation et le suivi de l’état nutritionnel.
    • La ligne téléphonique est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h au 02 44 76 86 06
    • Document reprenant les éléments essentiels : Bien manger  pendant le confinement pour aller mieux

Partage d’expérience

Le CHU de Grenoble Alpes a mis en place un dispositif : « Covid à dom » qui vise à maintenir « au maximum » confinés au domicile les personnes fragiles suspectées/avérées de COVID. « Covid à dom » suit les personnes pendant 14 jours moyennant un appel téléphonique journalier par un médecin la première semaine et tous les 2 jours la deuxième semaine. L’objectif est de repérer l’évolution de leur situation clinique pour décider d’une éventuelle hospitalisation.
Lors des entretiens, deux questions concernant l’alimentation sont posées aux patients. Si le patient répond « Oui » à l’une des deux questions, une alerte est envoyée au service diététique via le dispositif « NutriCovid a dom ».
Les diététiciens du service vont alors recontacter les patients par téléphone pour approfondir la prise en charge nutritionnelle. L’objectif est de limiter la dénutrition et l’impact des modifications de l’alimentation dans le contexte infectieux sur l’état de santé des patients à risque (maladies chroniques associées) ou fragiles. En savoir plus
⇒ C’est un dispositif complet qui peut être transférable dans un établissement de taille similaire.

♦ Comment désinfecter les plateaux repas des patients COVID+ ? 

Vous pouvez vous rapprocher du CPIAS (Centre de Prévention des Infections Associés aux Soins) des Pays de la Loire où vous retrouverez des documents de prévention régionaux.

Vers qui orienter les patients qui ont besoin d’un portage de repas ?

Les assistantes sociales des établissements ont les coordonnées des services de portage de repas en général. En pratique, vous pouvez orienter vos patients vers :

  • Leur commune, notamment le CCAS s’il y en a un.
  • Les services d’aide à la personne (ADMR, UNA par exemple).
  • Les structures publiques/privées de portage de repas.

En cas de besoin, la SRAE Nutrition recense actuellement toutes les structures proposant ces services, nous pouvons vous envoyer le document sur demande.