L’équipe de la SRAE Nutrition participe à Sant’escape Sécurité numérique !

Publié le 19 décembre 2019

Le 17 décembre dernier, l’équipe de la SRAE Nutrition a participé à « Sant’escape, sécurité numérique », un escape game autour de la sécurité numérique en santé proposé par le GCS e-santé Pays de la Loire. Une expérience ludique qui permet d’intégrer des bonnes pratiques en sécurité numérique.

 

Sensibiliser n’est pas chose aisée, surtout quand il s’agit de sujets perçus comme contraignants voire techniques…. mais avec le jeu, rien d’impossible ! Le GCS e-santé Pays de la Loire s’applique à diversifier les outils de sensibilisation et propose un escape game ciblant la sécurité numérique en santé : « Sant’escape Sécurité numérique ». Cet outil, créé avec Orange Cyberdéfense, est le fruit d’une collaboration active entre le GCS e-santé et  QualiREL Santé.

L’escape game, un nouvel outil régional de sensibilisation
L’ARS Pays de la Loire soutient la structuration d’une offre régionale d’escapes games au sein d’une appellation unique à destination des structures et professionnels de santé : Sant’escape. L’outil de sensibilisation à la sécurité numérique est la première réalisation d’un catalogue amené à s’enrichir de nouvelles thématiques : qualité, sécurité des soins, e-santé…

Qu’arrive-t-il à Johnny Jackson ?
Les participants à « Sant’escape Sécurité numérique » se mettent dans la peu de personnages fictifs : cinq journalistes peu scrupuleux d’un magazine People qui doivent décrocher un scoop sur l’état de santé d’une célébrité pour sauver  leur journal de la faillite. Les bonnes pratiques de base en matière de sécurité numérique ont-elles été bien suivies dans l’Institut Médical des Etoiles des Pays de la Loire ou seront-elles la clé d’accès aux informations de santé pour les journalistes ? Défi à relever en 45 minutes, pas une de plus !

Mémento de bonnes pratiques en sécurité numérique
L’équipe de la SRAE Nutrition a relevé le défi en 43 minutes (ouf !) et a pu faire un point sur des pratiques importantes dans l’usage des outils numériques au quotidien : définition et protection des mots de passe, réseaux sociaux et messagerie, vigilance sur les clés USB, matériels et documents laissés dans surveillance, utilisation d’applications nons fournies par la structure.