Le télésoin autorisé pour les diététiciens nutritionnistes

Publié le 30 juillet 2020

Dans le contexte de crise Covid-19, un arrêté du 10 juillet 2020 autorise le télésoin pour les activités du diététicien nutritionniste. L’AFDN a conçu un guide pratique sur le télésoin à destination des professionnels.

Le télésoin a été créé par l’article 53 de la loi du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé, dans le but de faciliter l’accès aux soins et la coordination entre professionnels. Le texte de loi stipule que : « le télésoin est une forme de pratique de soins à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Il met en rapport un patient avec un ou plusieurs pharmaciens ou auxiliaires médicaux dans l’exercice de leurs compétences prévues au présent code». Dans le contexte de crise sanitaire actuel et grâce aux actions menées par l’AFDN, un arrêté du 10 juillet 2020 autorise le télésoin de manière dérogatoire pour les diététiciens nutritionnistes jusqu’au 30 octobre 2020.

L’AFDN propose quelques rappels sur les éléments réglementaires et les règles de bonnes pratiques du télésoin dans un guide de bonnes pratiques professionnelles :

« Télésoin, La téléconsultation réalisée par un diététicien nutritionniste ».

Ce guide vient compléter celui de la HAS  spécifique à la téléconsultation et au télésoin : « Réponses rapides dans le cadre du COVID-19 – Téléconsultation et télésoin. »