Structure Régionale Appui et Expertise Nutrition Professionnels des Pays-de-la-Loire Tél : 02 40 09 74 52
SRAE Nutrition
veille
 Les bulletins N°1, 2, 3, 4 sont disponibles dans votre espace adhérents                                                    

Bulletin N°5

  • Les stratégies d'approvisionnement d'habitants de quartiers pauvres et excentrés-INRA 2017 

Cet article fait un bref retour sur le projet de recherche interventionnelle « Opticourses » qui vise à améliorer l’équilibre des achats alimentaires de personnes vivant dans des quartiers défavorisés de Marseille. Si l’échantillon réduit de l’étude ne permet pas, à ce stade, de tirer des conclusions définitives, ces travaux révèlent la mobilité d’une population à très faibles ressources et suggèrent leur capacité à optimiser leurs faibles revenus. 

 http://prodinra.inra.fr/ft?id=43FF0C94-BE90-4290-BE57-DD8D3E5DE616

 

  • Rapport IGAS sur le PNNS 2017-2021 

Un programme "qui n'a pas su trancher entre l'approche individuelle et l'approche collective" et "n'a jamais été en capacité d'adopter des mesures dont l'efficacité est pourtant reconnue" : les termes du rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur l'évaluation du programme national nutrition santé (PNNS) sont particulièrement sévères. Portant à la fois sur les PNNS 2011-2015 et 2016 (PNNS 3), mais aussi sur le plan Obésité 2010-2013, le rapport de l'Igas, rendu public le 3 octobre, conclut que "la reconduction du plan en l'état n'est pas souhaitable : sa logique d'ensemble a démontré ses limites, voire ses effets contreproductifs. Elle doit donc être profondément transformée" (extrait de l’article de la caisse des dépôts des territoires). 

http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2016-020R.pdf

 

  • Rapport HCSP sur le PNNS 2017-2021 

Dans ce nouveau rapport, le HCSP recommande pour le PNNS 2017-2021, tout en poursuivant les stratégies précédentes, d’intervenir sur l’environnement social, économique et sociétal afin de faciliter les choix individuels favorables à la santé concernant l’alimentation et l’activité physique. Il préconise de recourir à des mesures réglementaires pour réduire la pression du marketing commercial, améliorer l’offre alimentaire et l’accessibilité physique et économique aux aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Il recommande l'instauration de "centres de la nutrition" multithématiques pour prendre le relai des Centres spécialisés Obésité. Il recommande enfin de développer des actions spécifiques et prioritaires orientées vers les enfants et les populations défavorisées. http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=632 

 

  • Revue de littérature sur le lien entre alimentation bio et santé-2017 

Les répercussions sur la santé de la consommation régulière des produits bios ont encore été assez peu étudiées. Les études épidémiologiques montrent une possibilité de moindres prévalences de surpoids, obésité, diabète de type 2, hypertension, maladies cardiovasculaires, maladies atopiques, lymphome non hodgkinien et de pré-éclampsie chez les consommateurs de produits bios. Cependant si les avantages de la consommation d’aliments biologiques peuvent venir de leur spécificité un changement plus global de type d'alimentation ou un style de vie plus sain n’est pas à exclure.
https://www.researchgate.net/publication/318506299_Alimentation_Bio_sante_une_revue_de_la_litterature_scientifique

 

  • Le plaisir de manger chez les enfants : un facteur clef pour des choix alimentaires plus sains-INRA 2017 

Une attitude hédonique envers l’alimentation chez les enfants constitue-t-elle une menace ou au contraire un atout pour une meilleure alimentation ? Pour étudier ce lien entre plaisir et santé, les chercheurs de l’Inra ont mené une expérimentation auprès d’une soixantaine d’enfants âgés de 5 à 11 ans. Ces travaux suggèrent au contraire que le plaisir alimentaire pourrait servir de levier dans des interventions visant à encourager la consommation d’aliments favorables à la santé de l’enfant 

http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/plaisir-de-manger-chez-les-enfants

 

 

 



                                                                                       
Agenda
7e journées nationales de la FFMPS
CANTINA 2018, convention biennale de la restauration collective